Australie : deux diffuseurs ont dérogé aux règles de publicité sur les jeux d’argent

0
10
Australie

L’Autorité australienne des communications et des médias (ACMA) a rendu public le résultat d’une de ses enquêtes. Il en ressort que Seven Network et Nine Network ont enfreint les règles de publicité sur les jeux d’argent entre juillet et août 2021. Les deux hors-la-loi auraient diffusé des offres promotionnelles sur les paris pendant des événements sportifs. Ils s’exposent à des sanctions de l’ACMA.

Des dizaines de publicités diffusées pendant les Jeux olympiques

Le rapport de l’ACMA indique que plusieurs dizaines de publicités pour des paris ont été diffusées pendant les Jeux olympiques. Seven Network a par exemple diffusé des publicités lors de ses émissions à Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth et Adélaïde en juillet et août 2021. Au total, 49 promotions sur les paris ont été diffusées par Seven Network. L’opérateur l’a également fait sur certaines de ses diffusions en direct.

Le deuxième radiodiffuseur, Nine Network, a également diffusé les publicités sur des paris en pleine rencontre de la National Rugby League. Nine a profité de la pause pour diffuser une publicité sur les jeux d’argent le 3 octobre 2021 à 20h31, lors de la grande finale. L’heure précise de la diffusion est critique et constitue en elle une infraction.

Les règlements de l’ACMA en vigueur depuis le printemps 2018 interdisent clairement toute publicité sur les jeux d’argent. Il s’agit principalement de la publicité pendant les événements sportifs diffusés sur les chaînes de télévision australiennes entre 5h et 20h30. Cela impliquerait que Nine Network avait une minute de plus et a donc reçu une sanction de l’ACMA. À partir de septembre, la même restriction de diffusion des publicités s’appliquera également aux services de streaming sur Internet.

À quoi s’exposent les contrevenants ?

Les deux radiodiffuseurs s’exposent aux sanctions prévues par la réglementation australienne sur la diffusion des jeux d’argent. Il faut dire que Seven et Nine ont signé des engagements exécutoires avec le régulateur devant les tribunaux. Les engagements exécutoires sont des accords entre les radiodiffuseurs et la société ACMA.

Il est donc question de mettre en place une série de mesures préventives, afin d’éviter de répéter les mêmes erreurs. Les deux opérateurs sont tenus de recycler leurs employés sur la réglementation sur la diffusion des publicités de paris.

Des annonces réglementées en Australie

Si les publicités sur les jeux d’argent peuvent être diffusées après 20h30, elles sont cependant soumises à une réglementation stricte. Les diffuseurs et les streamers sportifs limitent leur diffusion à 5 min avant le début du premier événement de la journée jusqu’à 20h30. Dans le même temps, les diffuseurs ne sont autorisés à diffuser qu’une fois toutes les deux heures après cette heure.

Selon le président de l’ACMA, les règles relatives aux publicités visent à répondre aux préoccupations de la communauté concernant l’exposition excessive aux promotions des paris. Nerida O’Loughlin poursuit en précisant que l’apprentissage du calcul dans les foyers australiens est comme un passe-temps, comme un temps passé à regarder des sports. Il y a lieu que les parents s’inquiètent de l’exposition de leurs enfants aux publicités pour les paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here