Des joueurs de paris sportifs expriment des inquiétudes par rapport à l’inflation galopante

0
7
Paris Sportifs

Alors qu’ils donnent l’impression de connaître une relative aisance financière, les passionnés des paris sportifs mobiles expriment une certaine inquiétude compte tenu de l’inflation galopante. Cela se justifie bien, car cette situation pourrait bien impacter leurs habitudes de consommation, en particulier pour ceux qui ont des obligations. La TransUnion est montée au créneau à cette occasion pour préciser de nouveau la nécessité de promouvoir le jeu responsable, ceci afin de limiter l’impact négatif de cette situation sur les différents acteurs du secteur.

Une bonne santé financière qui n’occulte pas le spectre de l’inflation

Au milieu de la hausse de l’inflation et de son impact sur les taux d’épargne personnelle des consommateurs, TransUnion a mené de nouvelles recherches sur la situation financière et les comportements des consommateurs qui s’engagent dans les paris sportifs mobiles. Ces recherches ont révélé que plus de la moitié des parieurs gagnent des revenus élevés, de l’ordre de 100 000 dollars ou plus. Pourtant, beaucoup sont préoccupés par l’inflation et son impact sur leur capacité à continuer d’effectuer des paiements à crédit à l’avenir.

Alors que leur grande majorité semblait jouir d’une bonne santé financière compte tenu de leurs revenus et de leurs économies, un pourcentage plus important a indiqué que les parieurs sportifs éprouvent des difficultés à payer leurs factures et utilisent des services de crédit à court terme, comme les prêts sur salaire, comparativement à l’ensemble de la population. L’étude a été menée via une enquête en ligne auprès de 2 739 adultes en mai 2022. Un rapport complet est disponible dans la nouvelle étude sur les paris sportifs en ligne et leur impulsion sur les consommateurs.

Declan Raines, responsable des jeux pour les États-Unis chez TransUnion, a déclaré qu’à première vue, la plupart des consommateurs qui s’engagent dans les paris sportifs mobiles peuvent probablement se le permettre. En même temps, les conclusions de TransUnion démontrent à quel point il est important, notamment en période d’incertitude économique, que les opérateurs utilisent des données complètes pour identifier à la fois les consommateurs résilients et ceux en difficulté. Cela pourrait les aider à protéger les joueurs et à offrir une expérience plus sûre aux consommateurs engagés dans des paris réglementés.

Plus de prudence et de soin dans les dépenses

Une tendance clé a dérivé du rapport de TransUnion : les parieurs enregistrent une augmentation de leurs revenus et sont en général plus optimistes que la plupart des consommateurs. Ils sont par ailleurs plus susceptibles de décrocher un emploi, 89 % d’entre eux étant actuellement employés contre 81 % de la population totale. En plus, 22 % ont indiqué qu’ils avaient changé d’emploi pour une rémunération plus élevée au cours des trois derniers mois, contre 7 % pour l’ensemble de la population.

Malgré de solides performances financières et un optimisme général, les joueurs ont exprimé une certaine inquiétude par rapport à l’inflation et la grande majorité a entrepris de prendre des mesures pour se protéger financièrement afin d’atténuer les coûts. L’analyse de TransUnion a également révélé qu’ils économisent plus d’argent dans des fonds d’urgence et remboursent leurs dettes beaucoup plus rapidement. Ils ont aussi augmenté leur utilisation du crédit disponible, de même que l’épargne-retraite à des taux plus élevés.

L’étude a enfin identifié une corrélation positive entre la liquidité des consommateurs et la performance de l’industrie du jeu tant au niveau macroéconomique qu’au niveau de l’état. Compte tenu de cette relation établie, la couverture financière des parieurs pourrait indiquer un ralentissement dans un proche avenir pour l’industrie des paris sportifs. À en croire les propos de Raines, la liquidité des consommateurs fut un élément essentiel lors de l’étude. Grâce à son rapport avec les performances de l’industrie, les opérateurs pourront comprendre l’impact des facteurs économiques plus larges sur leur part du portefeuille, la valeur à vie du joueur et le risque du jeu responsable.

La promotion du jeu responsable plus que jamais à l’ordre du jour

Un autre indicateur de la diminution de la liquidité des consommateurs est que 79 % des parieurs s’inquiètent de leur capacité à régler intégralement leurs factures et leurs emprunts en cours. Le rapport met en évidence les défis auxquels sont confrontés les opérateurs pour identifier les consommateurs résilients ou en détresse. Ceux des opérateurs qui s’appuient sur leurs seules données limitent leur vision du joueur en l’absence d’une considération plus complète.

Ceux qui ont recours à plus de données sont en mesure de mieux surveiller la stabilité du joueur et d’évaluer les comportements à risque. Ils peuvent dès lors mettre sur pied des mesures d’intervention appropriées, à l’instar des périodes de réflexion, afin de garantir un jeu durable. Les opérateurs ont un avantage significatif pour améliorer les pratiques de jeu responsable lorsqu’ils exploitent les données des tiers, comme c’est le cas dans certains marchés mondiaux tel que le Royaume-Uni.

Raines a également précisé dans sa sortie que l’avantage évident d’une stratégie solide de jeu responsable est qu’elle permet d’éloigner le joueur des difficultés financières, d’améliorer la fidélité à la marque et de garantir des revenus durables. Au-delà de ceci, c’est la preuve des efforts proactifs consentis en vue d’améliorer le sentiment du public envers l’industrie dans son ensemble, ce qui est nécessaire si le marché aspire à un soutien accru pour l’accès de l’état aux produits de paris sportifs et de casino en ligne.

L’éducation au crédit, une nécessité impérieuse

Les parieurs, en particulier ceux qui ont le souci de régler intégralement leurs factures ou qui ont des factures en souffrance, doivent prendre conscience de la santé de leurs créances. Margaret Poe est responsable de l’éducation au crédit à la consommation chez TransUnion. Selon elle, deux facteurs sont importants pour la notation d’un crédit, à savoir l’historique des paiements et le taux d’utilisation du crédit. Les paiements manquants et l’accumulation de soldes créditeurs peuvent avoir un impact négatif sur la cote de crédit d’un consommateur.

De nombreux sites web et applications de paris sportifs mobiles autorisent des dépôts par carte de crédit, une forme de crédit renouvelable à taux d’intérêt élevé. Les parieurs ont par conséquent intérêt à comprendre comment jouer de façon responsable et à adopter des habitudes saines de crédit afin d’éviter que leur bien-être financier ne soit affecté négativement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here