Gemeinsame Glücksspielbehörde der Länder (GGL) est le nouveau régulateur du marché allemand

0
4
Allemagne

GGL (Joint Gaming Authority of the States ou en allemand Gemeinsame Glücksspielbehörde der Länder) est le nouveau régulateur des jeux d’argent sur internet en Allemagne. Le régulateur assumera officiellement ses nouvelles responsabilités à partir du 1er janvier 2023. Les responsables de GGL déclarent être prêts à relever les nombreux défis qui les attendent.

Le régulateur assumera la responsabilité du marché à partir du 1er janvier 2023

À partir du 1er janvier 2023, Gemeinsame Glücksspielbehörde der Länder (GGL) sera le nouveau régulateur du marché allemand des jeux d’argent sur internet. Les 16 États fédéraux du pays ont donné les pleins pouvoirs à GGL pour réglementer l’industrie des jeux de hasard dans le pays.

Le régulateur GGL a prouvé par ses nombreuses actions qu’il est capable de piloter l’avenir de l’industrie allemande des jeux d’argent sur internet. En effet, GGL était jusqu’ici chargé de détecter et de certifier les opérateurs illégaux dans le pays. Il assume cette responsabilité depuis le 1er juillet 2022. Durant cette période, il a donné satisfaction à tous les 16 États fédéraux. C’est pourquoi ces Etats ont décidé tout récemment de transférer à GGL, la régulation des jeux de hasard en ligne dans le pays. Le régulateur est donc chargé de superviser et de contrôler les offres des jeux d’argent en ligne dans le pays.

Les co-directeurs généraux de GGL Ronald Benter et Benjamin Schwanke ont déclaré être prêts pour réglementer les jeux d’argent en ligne à partir du 1er janvier 2023. Dans leurs missions les responsables de GGL pourront compter sur le soutien du Gambling College et l’expertise des régulateurs des pays voisins.

En attendant la nouvelle année, les organismes de contrôle locaux peuvent poursuivre leurs activités de contrôle des activités de jeux. GGL a exhorté ses organismes à rester rigoureux dans leurs tâches afin que la réglementation GlüNeuRStv soit respectée par les tous opérateurs.

De nombreux défis attendent le nouveau régulateur

Les autorités allemandes n’ont pas fait de mise à jour de la loi sur les jeux d’argent dans le pays depuis un an. La dernière réforme date de 2021 avec l’introduction d’une nouvelle loi pour les casinos en ligne. Le traité interétatique sur les jeux de hasard (GlüNeuRStv) n’a pas pu renforcer le secteur des jeux de hasard en ligne en Allemagne. Tous les espoirs reposent sur Gluecksspiel (GGL) pour renforcer ce secteur.

Les défis du régulateur sont nombreux. La principale mission sera de réglementer le marché allemand des jeux d’argent en ligne. Le régulateur devra aussi examiner et valider les offres internationales de jeux d’argent en ligne d’une part et assurer la protection des joueurs d’autre part. GGL doit donc veiller à ce que les règles de protections des joueurs soient strictement respectées par les opérateurs sous licence.

Benjamin Schwanke a déclaré que GGL travaille déjà sur un tel projet. L’organisme envisage mettre sur pied un système d’auto exclusion des joueurs. Le système pourra également enregistrer les dépenses des joueurs, afin d’aider le régulateur à mieux appréhender les comportements de jeu dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here