International Game Technology (IGT) s’approprie le logiciel iSoftBet

0
22
iSoftBet

174 millions $, c’est le montant que prévoit de débourser l’opérateur International Game Technology (IGT) pour acquérir le fournisseur de logiciels de jeux iSoftBet. L’enjeu de cette acquisition est grand dans la mesure où elle permettra au fabricant de renforcer son activité et de conquérir davantage de clientèle. C’est une opération qui s’inscrit dans la logique de partenariats dans laquelle IGT s’est inscrit depuis quelque temps.

Un montant conséquent pour une acquisition d’envergure

Afin de s’implanter davantage dans le secteur du casino en ligne, le fabricant des machines à sous IGT a annoncé la conclusion d’un accord définitif en vue d’acquérir le logiciel de jeux iSoftBet, d’un coût de 174 millions de dollars. IGT s’impose actuellement comme le fabricant le plus en vue du secteur de la fabrication des machines à sous au niveau international. Le logiciel iSoftBet dont il est question est bien connu parce qu’utilisant un générateur de nombres aléatoires.

Grâce à cette acquisition, IGT compte renforcer et améliorer son offre de jeux en ligne, en y ajoutant environ 125 titres de plus, ce qui devrait porter son catalogue à 225 au total. L’acquisition d’iSoftBet donnera en plus à IGT l’occasion de s’approprier une plateforme d’agrégation à partir de laquelle il pourra mettre son contenu à la disposition de sa clientèle. Cette plateforme d’agrégation comporte plus de 4 600 jeux développés par des éditeurs partenaires.

Une gamme de produits nouveaux et alléchants pour les clients

Selon Vince Sadusky, directeur général d’IGT, il s’agit d’une étape majeure pour le fabricant, dans la mesure où il pourra proposer des jeux plus passionnants et plus engageants à des clients déjà acquis à la plupart de ses produits. En plus de ces jeux, les clients auront également accès à de nombreux outils créatifs. L’achat du logiciel iSoftBet est la toute première fusion-acquisition d’IGT portant sur le casino en ligne, depuis qu’il est devenu propriétaire de Probability en 2014. Cette transaction est supposée être conclue en fin de deuxième trimestre 2022.

IGT est très présent dans le secteur du casino terrestre et est particulièrement connu pour ses produits phares à l’instar de Wheel of Fortune. Il est par ailleurs le propriétaire du jackpot progressif bien connu Megabucks qui détient actuellement le record historique de gains. En effet, ce jackpot a permis à un joueur de remporter plus de 39 millions de dollars. iSoftBet exerce en partenariat avec plus de 260 opérateurs disséminés dans une vingtaine de marchés réglementés. Spécialisé dans les jeux sous RNG, il met à disposition des tables traditionnelles et le poker vidéo. Toutefois, ce sont ses machines à sous qui suscitent le plus d’intérêt.

IGT, un habitué des partenariats de haute facture

Il y a quelques mois, IGT signait un contrat d’une durée de sept ans avec la Française des jeux. Selon les termes de ce contrat, l’entreprise française du divertissement a vu son système central mis à niveau et être installé sur la plateforme Aurora d’IGT. La signature de ce partenariat visait à répondre à une évolution fulgurante du marché, mais également aux besoins des entreprises de loterie. Le système central de la FDJ est supposé être installé au plus tard au premier trimestre de l’année 2023.

En novembre 2021, c’est avec l’éditeur de contenu de jeux d’argent en ligne Yggdrasil qu’un accord de distribution a été conclu. Ce partenariat consacre une collaboration pluriannuelle à partir de laquelle IGT a désormais accès à une importante sélection de machines à sous qu’il peut distribuer à l’ensemble de ses partenaires. Parmi ses principales activités, IGT propose une expertise de gestion de loterie, des loteries en ligne et instantanées, des machines de jeux électroniques et des paris sportifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here