Las Vegas s’apprête à retrouver une vie normale

0
6
Las Vegas

Las Vegas se prépare activement à reprendre le cours normal de sa vie d’avant la pandémie. Outre les casinos, toute l’industrie du divertissement est à pied d’œuvre avec des concerts comme ceux de Bruno Mars et Usher en juillet.

Sortir petit à petit de la léthargie

Depuis la survenue du Covid-19, tout a changé du jour au lendemain. Mais alors que certains, face à la persistance de l’épidémie, pensaient que rien ne serait plus comme avant, petit à petit, les casinos américains, ceux de Las Vegas en l’occurrence, s’apprêtent à reprendre du poil de la bête. Le 1er mai, jour où les travailleurs du monde se célébraient, ceux de Las Vegas ont dû se réjouir de voir les salles de casinos atteindre 80 % de leur capacité. A cette allure, l’offre de divertissement durant la période estivale s’annonce plutôt intéressante, de quoi les ravir en avance.

En juin 2020, à l’occasion de sa réouverture, les casinos de Las Vegas ont purement et simplement mis en arrêt le divertissement, les conférences, les conventions et bien d’autres activités qui, en temps normal, permettaient de renflouer les caisses. Ils ont profité des limites de 50 % de capacité qui leur avaient été fixées, pour ouvrir au public, uniquement les salles de jeux et restaurants, ceci dans le respect scrupuleux des mesures de distanciation sociale. Autant dire que l’unique source de revenus de Las Vegas, comme c’était le cas il y a plus d’une décennie, était le jeu.

C’est seulement à partir du mois de mars, alors que 250 personnes étaient déjà autorisées à participer à des réunions ou divertissements, que Las Vegas a recommencé à retrouver ses couleurs habituelles. Le sourire des opérateurs et même des clients a dû se faire plus grand et plus beau quand, le 23 avril, l’autorité de régulation des jeux du Nevada l’augmentation de la limite de capacité à 80 % à partir du 1er mai. Las Vegas ne connaîtra les 100 % de capacité qu’une fois que sur 1,8 million d’habitants éligibles au vaccin, 60 % l’auront reçu. Un taux prévu pour être atteint en ce mois de mai. Mais, malgré cette vaccination, l’obligation de porter un masque reste appliquée dans l’ensemble de l’État.

Revenir au-delà du simple jeu pour trouver le souffle de vie

Même si elle reste soumise à quelques restrictions, l’ouverture des équipements non liés au jeu comme les boîtes nuit, les buffets, les conférences, etc., apportera plus qu’une bouffée d’oxygène à Las Vegas. En effet, l’analyste de jeu pour CBRE, Brent Pirosch, déclare qu’à Las Vegas, « à peine un tiers des revenus provient du jeu ». Il reconnaît par là implicitement la nécessité d’ouvrir les équipements sans rapport avec le jeu. Et comme pour le démontrer, la Las Vegas Convention and Visitors Authority a fait une campagne publicitaire célébrant la Ville et toutes les belles expériences qu’elle peut faire vivre. Une invitation à venir s’y amuser librement.

Et comme pour témoigner de ce bel avenir qui s’offre à tous, Resorts World Las Vegas a présenté Céline Dion, Katy Perry, Luke Bryan et Carrie Underwood dans une vidéo comme les prochaines têtes d’affiche de sa salle de spectacle de 5 000 places. Mais, une chose est certaine, c’est que Bruno Mars et Usher seront à Las Vegas pour des concerts programmés en juillet. Conor Mc Gregor y tiendra un combat à guichet fermé à T-Mobile Arena. Le Cirque du Soleil quant à lui revient avec deux spectacles « Mystère » qui se tiendra le 28 juin et « O » programmé pour le 1er juillet.

Quoi qu’il en soit, depuis le mois de mars dernier, avec le lancement du tournoi de basket de la NCAA, petit à petit Las Vegas sort de la léthargie dans laquelle le Covid-19 l’avait plongé. La Ville des jeux et divertissement, tout doucement, brille sous les feux des projecteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here