L’Autorité des jeux de Malte (MGA) fait le bilan annuel 2021 de ses activités

0
6
Malta Gaming Authority

La MGA a publié tout récemment le bilan annuel de ses activités de l’exercice 2021. Le rapport fait une description détaillée des activités menées par le régulateur au cours de l’exercice et des performances réalisées par l’ensemble de l’industrie des jeux d’argent et par le régulateur lui-même. La MGA a engagé une restructuration de ses activités et de son fonctionnement pour une efficience et une efficacité optimales dans l’accomplissement de ses missions de régulation.

La MGA a adopté des stratégies visant à réduire la bureaucratie dans les procédures

La Malta Gaming Authority (MGA) a récemment publié le bilan annuel 2021 de ses activités. Le rapport fait une description détaillée des performances réalisées par l’autorité de régulation et l’industrie des jeux de hasard dans le pays. Le président directeur général de la MGA, le Dr Carl Brincat a fait savoir que 2021 marque le début de la restructuration de l’autorité de régulation. Il ajoute que le principal objectif est de réduire la bureaucratie pour atteindre une efficacité optimale dans ses missions réglementaires. Pour Carl Brincat, la bureaucratie inutile ne crée pas de valeur ajoutée pour l’industrie, c’est une charge qu’il faut supprimer.

Le rapport présente les différentes stratégies adoptées par le régulateur pour améliorer son efficacité et son efficience dans son fonctionnement, notamment :

  • La mise sur pied d’une équipe de spécialistes contrôle en permanence l’activité de toutes les directions de l’organisation afin d’améliorer les processus et d’allouer efficacement les ressources aux activités créatrices de valeur ajoutée.
  • La simplification de la procédure de demande de licence de jeu, pour accroitre son efficacité.
  • L’autorisation de la mise en place d’un environnement Sandbox pour faciliter l’utilisation des actifs financiers virtuels et de jetons virtuels et les technologies innovantes de paiement.
  • L’amélioration des procédures de notification de non-conformités des activités des opérateurs sous licence.
  • L’amendement de l’article 22 de la loi sur la protection des joueurs, afin de rationaliser et d’uniformiser le pourcentage minimum de retour au joueur applicable aux titulaires de licence dans tous les secteurs du jeu d’argent.
  • La publication des amendements de la loi sur l’autorisation et la conformité des jeux

Plusieurs organismes locaux et internationaux se sont associés à la MGA en 2021

Le rapport 2021 de la MGA dévoile l’ensemble des collaborations nouées tout au long de l’exercice de cette année. La MGA travaille en étroite collaboration avec des instances dirigeantes du sport, d’autres organismes de régulation, des unités d’intégrité et des organismes en charge de l’application des lois. Ces partenariats visent à prévenir et à détecter les activités illégales de jeu dans l’industrie. C’est aussi un moyen de renforcer la crédibilité de Malte à l’échelle internationale.

Les chiffres du rapport dévoilent que 72 alertes d’activité de jeu suspect ont été soumises au régulateur, pour le dernier trimestre 2021. La MGA a également transmis 131 demandes de renseignements spécifiques liées au trucage des activités sportives, mais 41 demandes ont reçu un retour positif.

La MGA a collaboré directement ou indirectement avec les autorités compétentes dans plus de quarante enquêtes sur la manipulation des paris sportifs dans le monde. Le régulateur a aussi sollicité une coopération internationale avec plus de 70 régulateurs internationaux et a reçu plus 80 demandes de coopération internationale. Un séminaire de sensibilisation sur les mécanismes de contrôle des régulateurs a été organisé en collaboration avec la Bank of Valletta.

Les activités de supervision de l’industrie affichent un bilan positif

La MGA a apporté de l’aide à plus de 6 170 joueurs qui ont reconnu leurs problèmes de jeu. Le régulateur a également rejeté 13 demandes de licences au cours de cet exercice 2021, pour un défaut de conformités dans les procédures de lutte contre le blanchiment d’argent et le terrorisme.

Le rapport dévoile un montant de 176 016 € de sanctions financières collectées par la MGA en 2021 après un audit de conformité. 863 000 € ont été collectés par le régulateur après des sanctions appliquées par la CRF à 10 opérateurs sous licence. Plus 1 150 contrôles de probité pénale ont été effectués dans l’industrie des jeux d’argent. Les procédures de contrôle concernaient les employés, les sociétés de jeu en ligne et terrestre, les actionnaires, les particuliers et les bénéficiaires effectifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here