Le processus de rachat du Venetian et du Palazzo à Las Vegas est enfin définitif

0
20
Las Vegas

L’année dernière, la vente du Venetian, le Palazzo et le Venetian Expo du célèbre Strip a retenu l’attention des professionnels de l’industrie du casino. En effet, le groupe Las Vegas Sands a donné son approbation pour une offre de 6,25 milliards de dollars. Dévoilée au mois de mars 2021, la transaction a pris beaucoup de temps à se concrétiser. Mais depuis le 23 février 2022, l’opérateur américain s’est officiellement retiré de Las Vegas. Grâce à cette somme, le groupe espère investir dans d’autres Etats américains ainsi que sur le continent asiatique, l’un de ses objectifs.

Une vente et un investissement conséquent

L’acquisition du Venetian, du Palazzo et du Venetian Expo s’élève à 6,25 milliards de dollars donnant au groupe Las Vegas Sands la possibilité de réaliser quelques investissements de premier plan. Selon les rumeurs, l’opérateur envisage de développer des hôtels-casinos au sein de la ville de New York et dans les Etats américains de Floride ainsi que du Texas. Toutefois, sa principale préoccupation demeure l’Asie où il exploite d’ores déjà 6 casinos.

Las Vegas Sands gère d’autres établissements de jeu dont 5 à Macao lui procurant la place de leader sur le marché. Afin de préserver sa réputation, il compte procéder à des rénovations de ses complexes. Du côté de Singapour, l’opérateur s’occupe de la gestion du Marina Bay Sands qui reste l’incontournable du pays et l’un des plus rentables sur le plan international avant l’entrée de la pandémie mondiale de Covid-19. Dans le cadre de son amélioration, le groupe a confirmé une rénovation d’une valeur de 1,1 milliard de dollars et une extension qui coûte 3,3 milliards de dollars. Tout au long de ces travaux, les changements prévoient d’aménager une salle de spectacle moderne, une tour d’hôtel de luxe et un espace destiné aux séminaires et réunions professionnelles.

Durant ce rachat du Venetian, du Palazzo et du Venetian Expo, deux acteurs sont concernés comprenant Apollo Global Management et VICI Properties. Le leader du capital-investissement, Apollo Global Management, a mis sur la table 2,5 milliards de dollars afin de bénéficier des droits d’exploitation de ces propriétés. En ce qui concerne la société d’investissement immobilier, VICI Properties, le montant investi atteint 4 milliards de dollars en guise d’actifs immobiliers.

Dans tous les cas, la vente de ces complexes offre au groupe Las Vegas Sands une nouvelle opportunité de s’exporter ailleurs et d’accroître la présence au niveau mondial. Même si la firme a fait ses débuts à Las Vegas, elle possède d’autres ambitions et tient à développer ses prestations dans des territoires favorables et avantageux comme l’Asie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here