Le régulateur philippin des jeux (PAGCOR) inaugure une nouvelle installation d’évacuation à Bulacan

0
3
Philippines

Dans l’industrie des jeux de hasard, il est de plus en plus coutume que les instances régulatrices fassent recours aux revenus versés par des opérateurs de jeu pour la réalisation de projets sociaux et sociétaux. C’est dans cette optique que la Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR) a investi la somme de 29,7 millions de PHP pour la construction de centres d’évacuation polyvalents dans la ville de Bulacan. C’est la première fois qu’une structure de ce genre voit le jour dans la localité et il est fort probable que d’autres établissements du même type voient le jour dans les semaines à venir.

La nouvelle structure vaut 29,7 millions de PHP

Il y a quelques jours de cela, la Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR) l’instance régulatrice des jeux aux Philippines a participé à l’inauguration d’un centre d’évacuation polyvalent à Bulacan. La cérémonie d’inauguration qui a eu lieu il y a une semaine de cela témoigne de l’initiative de l’organisme à soutenir la population locale.

Cette dernière étant régulièrement exposée à des catastrophes de tout genre, dont les tempêtes, la mousson et les changements climatiques qui entrainent de grands déplacements de la population. La construction de la nouvelle structure a été estimée à 29,7 millions de PHP soit 550 000 dollars américains.

Ce centre est équipé de nombreuses commodités qui vont permettre aux personnes s’y trouvant de se sentir à l’aise. En cela, il y a un terrain de basket, une scène, des gradins, des chambres confortables et bien d’autres.

La structure se trouve plus précisément à Brangay Minuyan Proper et est constituée des installations prêtes à accueillir des évacués pauvres venant de la région de Manille. Au sujet de l’inauguration du nouveau centre d’évacuation polyvalent, Arturo Robes, le maire de la ville a partagé ses sentiments avec les parties prenantes.

Il a déclaré que c’est la première fois qu’une initiative de ce genre est concrétisée dans la ville de Bulacan. D’après lui, cela devra attirer l’attention sur la ville d’autant plus qu’une fondation de structure globale plus durable verra bientôt le jour dans la localité.

Les différents responsables de la PAGCOR ont eux aussi tenu à saluer l’initiative qu’ils considèrent comme une opportunité d’utiliser les revenus de la taxe sur les jeux pour investir dans des projets sociaux qui bénéficieront à tous.

Des installations similaires arrivent dans les prochains jours

Depuis sa création, la Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR) s’est donnée pour objectif de contrôler l’industrie du jeu et de veiller à ce que les revenus de ce secteur servent dans des causes communes. C’est donc pour cette raison que l’association n’a pas hésité à débourser la somme de 29,7 millions de PHP pour la construction de ce nouveau centre d’accueil.

En dehors de cet objectif, l’instance de régulation s’est également concentrée sur la contribution des fonds qui servira au budget de l’État, à aider les efforts d’évacuation et de secours, et à procéder à la réparation des finances de l’État qui ont traversé une période difficile depuis le début de la crise sanitaire. À ce sujet, le système de santé des Philippines était sous pression durant la période de verrouillage de covid-19.

Commentant l’inauguration du nouveau centre Andrea Domingo, le directeur général de la PAGCOR a déclaré que de nouveaux centres du même genre verront jour dans les prochains jours. À ce sujet, le directeur général a donné la confirmation selon laquelle l’organisme qui l’emploie aurait déjà terminé la construction de ces centres, et ce dans plusieurs endroits.

Il se pourrait donc que plusieurs provinces et communautés profitent des mêmes avantages qu’offre le centre de Bulacan. À titre d’information, c’est au mois de mai que PAGCOR a dévoilé son projet de construction des villages dédiés à l’hébergement des résidents victimes des catastrophes naturelles dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here