Wind Creek Hospitality lance la construction de son nouveau casino Wind Creek Chicago Southland

0
28
Wind Creek Chicago Southland

Wind Creek Hospitality qui est un opérateur de jeu très connu aux États-Unis a entrepris il y quelque temps la construction d’un nouveau casino dans l’État de l’Illinois. Celui-ci portera le nom de Wind Creek Chicago Southland et possèdera des restaurants, des bars, une piscine, une grande salle de jeu et un hôtel de 252 chambres. Étant une entreprise qui se soucie du bien-être des autres, Wind Creek Hospitality a entrepris de créer un fonds de soutien dont les bénéficiaires seront les résidents et les organisations locales.

440 millions prévus pour la construction du nouvel établissement

Wind Creek Hospitality est une entreprise américaine appartenant à la bande d’Indiens Poarch. Selon un rapport paru mardi dernier sur le site d’information en ligne Patch.com, cette société aurait reçu l’approbation du gouvernement fédéral de l’Illinois pour lancer la construction de son nouveau casino Wind Creek Chicago Southland.

Le même rapport précise que la somme de 440 millions de dollars a été votée pour mener le projet jusqu’à son terme. L’établissement qui abritera divers jeux de hasard se construit sur une parcelle de terrain estimé à environ 24 acres situé entre Homewood, East Hazel Crest et la banlieue sud de Chicago.

Si le projet est mené jusqu’à son terme, le nouveau casino Wind Creek Chicago Southland ouvrira ses portes en automne 2023. L’établissement comprendra entre autres 252 chambres, une piscine intérieure, trois restaurants, un spa et deux bars.

Il y aura également une salle de jeux d’environ 69 190 pieds carrés qui portera le nom de Four Diamond Casino. Cette dernière possèdera un total de 1 350 machines à sous avec 56 tables de jeux de casino.

À titre de rappel, Wind Creek Hospitality qui est situé dans l’Alabama a déjà à son compte trois casinos dans son État d’origine. À ceci s’ajoute le casino Wind Creek Bethlehem basé en Pennsylvanie et du Wa She Shu Casino and Travel Plaza basé au Nevada.

En décembre dernier, l’aurait a également obtenu après une lutte acharnée l’approbation de l’Illinois Gaming Board lui permettant d’inaugurer des jeux de style Las Vegas au sein de l’un de ses établissements situés dans la banlieue de Chicago. Ces acquis prouvent bel et bien que Wind Creek Hospital possède un portefeuille prometteur pour finaliser dans les temps la construction de son nouvel établissement.

Des avantages sociaux divers

La construction du casino Wind Creek Chicago Southland ne profitera pas qu’à son propriétaire. En effet, selon les informations fournies par Stephanie Bryan la présidente tribale de la bande Poarch, l’établissement une fois sa construction terminée créera environ 1400 emplois dont 800 seront à temps plein et 600 à temps partiel.

L’opérateur via sa présidente a également noté que les bénéfices qui vont résulter des activités de l’établissement seront partagés avec l’État de l’Illinois et les cantons qui sont aux environs. Dans cette même logique, Wind Creek Hospitality compte mettre sur pied un fond nommé Southland Public Benefit Fund.

Le but de cet organisme sera de reverser chaque année un montant pour des œuvres caritatives. C’est ainsi que 150 000 dollars seront reversés chaque année jusqu’en 2029 ainsi que 1 million de dollars à une gamme de bénéficiaires locaux dont fait partie le collège communautaire de Moraine Valley, la South Suburban et le Collège d’État des Prairies.

Par la suite, Stephanie Bryan a tenu à adresser sa sympathie aux résidents de la banlieue, aux organisations locales et aux dirigeants de la communauté qui comme elle le dit si bien ont apporté leur soutien à la construction du nouveau casino Wind Creek Chicago Southland. Elle se dit être impatiente de travailler avec les parties prenantes et de veiller à ce que les bénéfices de l’établissement profitent à tous.

Malgré l’enthousiasme qui habite les porteurs du projet, Jay Dorris qui est le président et chef de direction de Wind Creek Hospitality a tenu a précisé que le calendrier initial du projet a été retardé de près d’un an par la crise sanitaire qui a créé des problèmes d’approvisionnement.

Malgré ce petit retard, il pense que les activités reprendront leur cours de telle sorte qu’en septembre 2023 la construction soit à un état avancé. Il a ensuite déclaré que la société qui l’emploie a pris un engagement auprès de la communauté locale et cela se traduira par la création des emplois et le versement des fonds d’aide et de soutien. Il se dit être également heureux de voir que les choses se concrétisent peu à peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here